Comment bien s’asseoir à son bureau ? (et ne pas avoir mal au dos)

work photo

Des heures et des heures passées à votre bureau, devant un écran d’ordinateur, puis le soir, ou avec le temps, vous commencez à souffrir de douleurs au dos et au cou. Il s’agit des maladies professionnelles modernes, qui coûtent cher à ceux qui en souffrent et causent des pertes économiques aux employeurs. Mais s’en éloigner, c’est très simple : il suffit de s’asseoir correctement, de suivre quelques consignes concernant la posture sur la chaise de bureau, les distances et les hauteurs des outils informatiques.

En voici les principales recommandations :

Placez l’os sacré sur le dossier de la chaise, gardez la colonne vertébrale bien alignée avec la tête alignée avec le cou – en pratique, gardez le dos droit – et posez vos pieds sur le sol avec vos genoux formant un angle de 90°.
Placez vos coudes sur le bureau, dont la hauteur doit être réglable entre 65 et 80 cm pour permettre le positionnement des avant-bras et des poignets afin de détendre vos épaules.
Selon les règlements techniques, l’espace pour les jambes sous la table doit être d’au moins 70 cm de large et 60 cm de profondeur à hauteur des genoux et 80 cm pour les pieds.
Les dimensions de la chaise comptent aussi : la surface d’assise doit avoir une largeur comprise entre 40 et 50 cm et une profondeur comprise entre 38 et 42 cm, et la hauteur réglable entre 38 et 50 cm. Le dossier doit également être réglable en hauteur (20 et 40 cm) et en inclinaison (entre 90° et 110°).
Pour éviter de tordre le torse, le siège doit être pivotant, avec une base à 5 branches plus large que le siège, pour des raisons de sécurité.
L’écran ou le moniteur de l’ordinateur doit être placé à une distance de 35 à 60 cm des yeux de l’opérateur, et le faisceau visuel de l’œil de l’opérateur vers le bas et vers l’écran doit former un angle avec l’horizon de 15°/20°.