Mise en service commerciale de la centrale hydroélectrique de Colíder

hydraulique  photo

Copel a commencé l’exploitation commerciale du premier groupe électrogène de la centrale hydroélectrique de Colíder. Le projet, qui a reçu 2,3 milliards de R$ d’investissements, a donc déjà été autorisé par l’Agence nationale de l’énergie électrique (Aneel) à injecter de l’énergie dans le réseau national interconnecté (SIN). La centrale hydroélectrique, située sur la rivière Teles Pires, dans la région nord du Mato Grosso, a une puissance installée de 300 mégawatts, divisée en trois unités de production.

Le président de Copel, Daniel Pimentel Slaviero, souligne que l’entrée en service du Colíder HPP représente une étape importante dans l’histoire de la société. Il a souligné qu’il s’agit d’une nouvelle étape vers la clôture d’un cycle d’investissements robustes dans la production d’énergie propre et porte Copel à un nouveau niveau de capacité installée.

“C’est une grande satisfaction de commencer à exploiter cette usine, ce qui aura bientôt des effets positifs sur l’équilibre financier de l’entreprise “, ajoute Slaviero. “De plus, Colíder a une importance significative dans le scénario national, puisque le Brésil dépend des centrales hydroélectriques pour assurer le bon fonctionnement du réseau interconnecté “, déclare le président de Copel.

Avec Colíder, plus UHE Baixo Iguaçu (PR) et le complexe éolien de Cutia (RN) – tous deux sur le point d’être mis en service -, Copel estime une augmentation annuelle d’environ 450 millions de R$ des revenus d’exploitation.

UNITÉS DE GÉNÉRATEUR – L’usine Colíder possède deux autres unités de production qui en sont à l’étape finale d’assemblage et d’essai. Au total, la centrale hydroélectrique aura une puissance installée de 300 mégawatts, soit une capacité suffisante pour desservir jusqu’à un million d’habitants. Pour raccorder la centrale au NAS, Copel a également construit une ligne de transport de 64 kilomètres de long jusqu’à la sous-station du réseau de base située dans la municipalité de Cláudia (MT).